Home » Biotechnologie » Nouvel espoir pour les millions de canadiens atteints de troubles neurologiques
Sponsored
Commandité par :

avatar

Marina Vasiliou

Directrice générale & Vice-Présidente
Biogen Canada

Les avancées de la science et des technologies médicales font constamment évoluer les frontières de la recherche et des traitements. Parmi ces nouveaux domaines de recherche, le traitement des troubles neurologiques est au premier plan.

Des dizaines de millions de personnes, à travers le monde, souffrent de maladies neurodégénératives telles que la sclérose en plaques (SEP), la maladie Lou Gehrig (SLA), la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson. Outre ces maladies plus connues, il existe un large éventail de maladies neurologiques dévastatrices telles que l’amyotrophie spinale (AS) et la paralysie supranucléaire progressive (PSP) qui, bien que rares, ont un impact significatif sur les patients et leurs familles. Ainsi, de nombreux enfants nés avec la forme la plus agressive d’AS ne vivent pas au-delà de deux ans.

Nous sommes déterminés à collaborer étroitement avec les associations de patients et les différents gouvernements afin de trouver des solutions novatrices afin que le bon médicament parvienne à la bonne personne.

Marina Vasiliou, directrice générale chez Biogen Canada

Promesse de nouvelles percées médicales

Biogen, une société biopharmaceutique reconnue mondialement, est la seule grande société de biotechnologie entièrement axée sur le traitement de ces conditions neurologiques et l’amélioration des résultats pour ceux qui en sont affectés. « La neurologie est notre unique préoccupation, car nous croyons qu’aucun autre domaine n’a autant de potentiel de découvertes médicales. », a déclaré Marina Vasiliou, directrice générale chez Biogen Canada. « Avec un si grand besoin à combler dans ce domaine, nous sommes particulièrement bien placés pour fournir des solutions innovatrices aux patients. »

Fondée en 1978 par une équipe de scientifiques de renommée mondiale, incluant deux lauréats du prix Nobel, Biogen a passé quatre décennies à rassembler plusieurs des meilleurs neurologues et neuroscientifiques de la planète au sein d’une équipe diversifiée dans laquelle 48% des rôles de leadership sont occupés par des femmes.

Changer des vies

Grâce à ce bassin de talents, les résultats de ces recherches sont incroyables. En 2016, Biogen a lancé le premier et seul traitement efficace pour l’AS, modifiant radicalement la vie de familles canadiennes affectées par cette maladie. Le portfolio de Biogen inclut aussi cinq produits distincts sur le marché pour le traitement de la SEP, ainsi que des essais cliniques et des études en cours sur de nouveaux traitements pour la maladie d’Alzheimer, la SLA, la maladie de Parkinson et plusieurs autres maladies neurodégénératives. Pour les 3,6 millions de Canadiens atteints de troubles neurologiques, cela signifie une vie d’espoir là où il n’y en avait pas il n’y a pas si longtemps.

Chaque année, Biogen réinvestit des milliards de dollars dans la recherche et le développement, y compris des millions ici même au Canada. Biogen interagit également avec les intervenants du secteur, des professionnels de la santé aux groupes de défense des patients, en passant par les décideurs des gouvernements fédéral et provinciaux. L’objectif est de rassembler tout le monde autour de la cause commune de la réduction de l’impact des troubles neurologiques au Canada et à travers le monde. « Chez Biogen, nous avons un grand respect pour les professionnels de la santé, les proches et les familles qui s’occupent des personnes souffrant d’une maladie neurologique. Nous sommes déterminés à collaborer étroitement avec les associations de patients et les différents gouvernements afin de trouver des solutions novatrices pour que les traitements à valeur ajoutée arrivent aux patients, et ce, de manière durable. » explique Vasiliou.

Photo fournie par Biogen Canada
Photo fournie par Biogen Canada

Rayonnement et leadership mondial

Le rayonnement de Biogen au Canada se manifeste de nombreuses manières. Cela se voit dans les partenariats créés avec des universités, telles que les universités McGill, de Toronto, de la Colombie-Britannique et de l’Alberta. Cela se présente aussi par le développement d’initiatives considérées comme non-traditionnelles pour des sociétés pharmaceutiques telle que leur nouvelle application mobile Aby, qui comble un besoin de soutien important pour les patients atteints de SEP.

Si Biogen n’est pas la seule entreprise à consacrer des ressources au développement de thérapies de pointe pour les troubles neurologiques, une excellente chose d’ailleurs, elle est toutefois en tête du peloton, fixant les normes les plus élevées et brandissant une bannière visible par tous ceux qui disent que ces maladies peuvent effectivement être traitées. Grâce à des sociétés comme Biogen, il n’y a non seulement de l’espoir, mais des preuves importantes de progrès.

Next article