Home » Industrie » Collaborer : La Clef d’un écosystème réussi
Sponsored
Commandité par :
avatar

Frank Béraud

Président-Directeur général
Montréal InVivo

Si le secteur des Sciences de la Vie continue de prendre son essor au Québec, c’est en grande partie dû à un esprit de collaboration entre les différents intervenants de l’industrie. Cet esprit a été concrétisé grâce à l’émergence d’une grappe industrielle qui permet aux différentes entreprises et organisations impliquées dans les Sciences de la Vie de faire front commun face à des problématiques. Montréal InVivo, grappe regroupant l’ensemble des acteurs de l’industrie du Grand Montréal, cherche à créer un environnement d’affaire propice au développement du secteur dans la métropole québécoise. Nous nous sommes assis avec Frank Béraud, président de la grappe, afin d’en discuter.

Qu’est-ce qu’une grappe industrielle au niveau des sciences de la vie?

Frank Béraud: Une grappe industrielle est une organisation sans but lucratif de développement économique pilotée par l’industrie, alimentée par les universités et majoritairement financée par les trois paliers gouvernementaux, mais aussi par le secteur privé.

Comment est-ce que cette façon d’opérer permet un grand niveau de collaboration au sein des entreprises de l’industrie?

On regroupe des gens travaillant dans des organisations de différents types afin d’avoir une discussion qui nous permet d’améliorer un enjeu commun qui est de développer continuellement cette industrie et de régler des enjeux importants. Effectivement, il est fondamental d’avoir cet environnement de collaboration. C’est d’ailleurs une des raisons d’être de notre grappe.

Toutes les entreprises ont un intérêt avec l’intelligence artificielle et s’il y a bien un endroit à être pour en profiter, c’est bien à Montréal.

Quels enjeux vous semblent prioritaires?

Nous devons nous adresser à la relève. Nous compétitionnons avec les autres secteurs industriels afin d’attirer ce talent notamment en matière de mégadonnées et d’intelligence artificielle. L’avantage que nous avons est d’amener cette nouvelle génération à réaliser l’ambition d’avoir un impact significatif sur la population en travaillant à l’amélioration de la santé des québécois. Nous cherchons aussi à continuer de développer des entreprises locales fortes. 94 pour cent de nos entreprises sont des PMEs et nous devons assurer un support afin de développer celles-ci.

Quel est l’avantage du Québec?

Il y a une effervescence au niveau des cerveaux dans ce secteur. Toutes les entreprises ont aussi un intérêt avec l’intelligence artificielle et s’il y a bien un endroit à être pour en profiter, c’est bien à Montréal. L’industrie a aussi un impact positif sur l’économie. Dans notre secteur, le salaire moyen est 64 pour cent plus élevé que la moyenne. La très grande majorité des dépenses de ces compagnies sont faites localement grâce à cet écosystème très complet. Le tout est très intéressant au niveau du développement économique.

Montréal InVivo organise, en partenariat avec treize autres organisations, la première édition d’Effervescence – Le Futur des Sciences de la Vie. « Avec cet évènement, nous cherchons à créer des partenariats entre les intervenants de l’industrie et de la recherche publique. C’est la parfaite illustration de ce qu’est une grappe. »

Next article