Home » Sciences de la santé » Traiter les allergies: l’immunothérapie – un traitement efficace
Sciences de la santé

Traiter les allergies: l’immunothérapie – un traitement efficace

Marie-Josée Francoeur*

une allergologue pédiatrique et professeure clinicienne en allergie pédiatrique à l’Université de Sherbrooke

Vous n’avez plus à souffrir d’allergies ou subir les effets secondaires des médicaments en vente libre. Il existe de meilleures options.


Selon Statistique Canada, plus de 25 pour cent de la population canadienne souffre d’allergies. Ils ne connaissent que trop bien les symptômes : écoulement nasal, éternuements et démangeaisons. Pour certains, il est difficile d’obtenir un soulagement, car les traitements habituels, comme les médicaments en vente libre, ne fonctionnent pas bien ou provoquent des effets secondaires comme la somnolence. Heureusement, ceux qui souffrent d’allergies ont maintenant d’autres options efficaces à leur disposition.

Dre Marie-Josée Francoeur*, allergologue pédiatrique à l’Université de Sherbrooke, a rencontré plusieurs patients dont la vie a été bouleversée par les allergies. «Malgré la prévalence de la maladie, l’énorme impact que celle-ci peut avoir sur la qualité de vie d’un patient est méconnu, expliquet-elle. Même lorsqu’un patient souffre d’une allergie plus commune, comme une allergie saisonnière au pollen, les symptômes peuvent devenir accablants.»

Des options pour traiter les patients souffrant d’allergies

Les tests (par scarification ou analyse sanguine) identifieront l’allergène; une première étape importante pour déterminer le traitement. Un allergologue peut suggérer l’immunothérapie allergénique, une approche ciblée qui s’attaque à la source d’une allergie, pas seulement aux symptômes. Il en existe quelques types. Beaucoup de gens connaissent l’immunothérapie: des injections administrées au cabinet de médecin. C’est une option efficace, mais qui prend du temps puisqu’elle exige de se présenter en personne régulièrement. Et certains, surtout les enfants, sont nerveux lorsqu’il est question d’aiguilles. Il existe aussi une option plus récente et moins connue: l’immunothérapie par voie sublinguale, ou ITSL. Il s’agit d’une approche ciblée qui rééduque le corps à mieux tolérer l’allergène au fil du temps. Les patients peuvent simplement et en toute sécurité prendre un comprimé à la maison.

« L’ITSL est une approche plus curative et représente un des développements les plus révolutionnaires dans le traitement des allergies. Au lieu d’attendre que les symptômes d’un patient s’aggravent avant de le traiter, nous le traitons plus tôt, affirme Dre Francoeur. Plus tôt vous soumettez les patients à l’immunothérapie, meilleures seront leurs chances d’éviter les effets secondaires potentiels. »

Les comprimés sont formulés pour s’attaquer à des allergies spécifiques, comme le pollen des arbres. La fille d’Erika Cantin, Amelia, avait des symptômes graves à cause d’une allergie aux graminées. D’avril à août, l’enfant de six ans avait les yeux gonflés et souffrait de congestion. «C’était comme si elle avait le rhume tout le temps, mentionne Erika. Elle était léthargique et dans un état de maladie chronique. En tant que parent, c’était difficile de la voir comme ça.»

Elle peut respirer à nouveau, affirme sa mère. Elle a plus d’énergie et elle n’a plus aucun symptôme.

Une amélioration des symptômes grâce à l’immunothérapie

L’allergologue d’Amelia a suggéré l’immunothérapie par voie sublinguale. Les symptômes d’Amelia ont diminué considérablement dans la première année et encore plus dans la deuxième. Bien que plusieurs personnes souffrant d’allergies essaient de contrôler leurs symptômes elles-mêmes avec des médicaments en vente libre, Dre Francoeur explique qu’elles devraient consulter un professionnel de la santé, surtout si leurs symptômes persistent ou s’aggravent. «Même certains médecins ne savent pas que les allergologues ont une excellente capacité de guérir la maladie. Le spécialiste connaît toute la gamme de traitements qui peuvent être offerts aux patients.» Pour en savoir plus sur la meilleure option de traitement pour vous, commencez par consulter votre médecin de famille qui vous dirigera vers un spécialiste des allergies. «Un allergologue peut vous aider à établir quel plan de traitement convient le mieux à vos allergies précises», explique Dre Francoeur.

* Dre. Francoeur est une consultante pour l’entreprise pharmaceutique ALK-Abello Canada

Next article